Entre décrochage et rebond – CP

Entre décrochage et rebond :
Priorités pour améliorer l’attractivité du site France
L’attractivité de la France : une étude dédiée, des débats et des propositions concrètes
au menu de la 8e édition des Etats de la France, le 18 décembre 2013 au CESE

Paris, le 18 décembre 2013 – « Les Etats de la France » tiennent leur 8e édition aujourd’hui 18 décembre au Conseil économique, social et environnemental. Ils réuniront des chefs d’entreprises de multinationales étrangères implantées en France autour du thème « Priorités pour améliorer l’attractivité du site France ». Parrain et partenaire académique de cette manifestation, l’INSEAD dévoilera les résultats d’une étude réalisée spécialement pour l’occasion et intitulée « France : pourquoi la bataille de l’attractivité est loin d’être perdue ».

Les Etats de la France, soutenus par quatre partenaires stratégiques – Accenture, Adecco, HP et Siemens – ont pour objet de délivrer une photographie de la France « dans tous ses états » – au plan économique, social, fiscal et de l’innovation – et de débattre des ressorts de l’attractivité de la France pour les investissements étrangers.

Fondés par Denis Zervudacki, Président-directeur général de D.Z.A., parrainés par l’INSEAD école de management internationale, et soutenus par de grandes entreprises multinationales, les Etats de la France constituent un rendez-vous annuel de réflexion, de synthèse et de prospective à destination des décideurs publics et des responsables d’entreprises à capitaux étrangers installées en France.

Pour cette huitième édition, qui associe près de quarante grandes entreprises partenaires, une vingtaine de dirigeants de filiales de sociétés étrangères implantées en France viendront débattre et témoigner des atouts, handicaps et conditions pour améliorer l’attractivité du site France, autour de quatre tables rondes : économique, sociale, fiscale et innovation. Plus de 400 participants sont attendus.

Ouverts par Jean-Paul Delevoye, Président du Conseil économique, social et environnemental et Philippe Houzé, Président du Conseil France de l’INSEAD, les débats réuniront les meilleurs experts (INSEAD, EY Advisory), des grands témoins (Agnès Bénassy-Quéré, Karine Berger, Jean-Claude Mailly), Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif, Philippe Lentschener, responsable de la mission gouvernementale « Marque France » et de nombreux dirigeants d’entreprises. Ils seront clôturés par un discours de Louis Gallois, Commissaire général à l’investissement.

L’ambition des Etats de la France est, dans une approche résolument « francoptismiste », de mobiliser la communauté des sociétés à capitaux étrangers, qui créent de la richesse française, pour faire entendre leur voix sur la problématique de l’attractivité du site France et pour les outiller dans leur plaidoyer pro domo afin que leurs quartiers généraux fassent le choix de notre pays pour y développer leurs investissements.

Une étude mondiale réalisée par l’INSEAD « The Business School for the World », ainsi que des éléments d’analyse chiffrés d’EY Advisory (ex-Ernst & Young), viendront éclairer les échanges et nourrir les réflexions, qui déboucheront en fin de journée sur des « Recommandations des Etats de la France pour améliorer l’attractivité du site France », présentées devant Pierre Gattaz, Président du Medef, qui réagira à ces propositions.

Un manifeste signé par 50 Présidents de sociétés à capitaux étrangers installées en France paraîtra le lendemain des Etats de la France pour porter ces recommandations.

Pour plus d’information sur Les Etats de la France, consultez le site :
www.lesetatsdelafrance.com

Contact presse des Etats de la France :
Xavier Bossaert
Tél +33 (0)1 56 03 12 14