Invitation presse – CP

COMMUNIQUE DE PRESSE
INVITATION PRESSE

Paris, le 9 décembre 2014

Un an après l’appel des 53 présidents de filiales françaises d’entreprises multinationales, la France est-elle devenue plus attractive pour les investissements étrangers ?

9E EDITION DES ETATS DE LA FRANCE

Mercredi 17 décembre 2014 de 8 h à 18 h15 au Conseil économique, social et environnemental 9, place d’Iena, Paris 16e

A l’occasion de la 9e édition des Etats de la France, qui réuniront plus de 400 hauts responsables de filiales de sociétés multinationales installées en France et qui sont soutenus cette année par plus de 70 d’entre elles, 20 présidents de filiales françaises d’entreprises étrangères dresseront en présence de quatre membres du gouvernement, d’Alain Juppé et de Jean-Paul Delevoye le bilan de l’année écoulée et formeront de nouvelles recommandations pour aller, en 2015, « plus vite, plus loin… plus fort »

Dresser le bilan des réformes économiques, sociales, fiscales, engagées depuis un an, de leur impact sur l’attractivité de la France et former de nouvelles recommandations : tel est l’objectif de la 9e édition des «Etats de la France» qui se tiendra le 17 décembre au Conseil économique, social et environnemental. Vingt présidents de filiales d’entreprises étrangères implantées en France débattront de l’attractivité de la France à cette occasion, en présence de plusieurs membres du gouvernement, ainsi que d’Alain Juppé, maire de Bordeaux.
Les résultats d’un sondage réalisé par Ipsos auprès de 157 responsables français de sociétés multinationales, sur l’impact des politiques publiques en matière d’attractivité, seront dévoilés. A l’issue de la journée, seront annoncées les recommandations prioritaires des dirigeants d’entreprises étrangères « Bien en France » pour améliorer l’attractivité de notre pays.

Un an après la publication dans Les Echos du 19 décembre 2013 du « Manifeste des Etats de la France » signé par 53 chefs d’entreprise, à l’occasion duquel ils avaient alerté le gouvernement sur leurs difficultés à convaincre leurs maisons-mères de faire le choix de la France pour y investir et y créer des emplois, la communauté des sociétés étrangères implantées en France se réunit à nouveau pour poser un diagnostic et former, après une journée d’échanges et de tables rondes, de nouvelles recommandations pour améliorer l’attractivité de notre pays. Plus de 400 intervenants et participants – membres du gouvernement, dirigeants d’entreprises multinationales, ambassadeurs étrangers, … – seront présents le 17 décembre prochain.

Depuis un an, des annonces ont été faites et des initiatives prises au plus haut niveau de l’Etat qui répondent aux recommandations fortes formulées lors de l’édition 2013 des Etats de la France. Mais sont-elles à la hauteur des enjeux ? Ont-elles changé la donne en matière d’attractivité ? Ont-elles fait évoluer positivement les décisions d’investissement en faveur de la France ? La 9e édition des Etats de la France aura pour vocation de répondre à ces questions, lors d’une journée de réflexion et de débats autour des thèmes suivants :

–    Entre rebond ou déclin : L’attractivité du site France s’est-elle améliorée depuis la dernière édition des Etats de la France ?
–    Ce que le monde nous apprend : Benchmark des meilleures pratiques internationales en matière d’ attractivité.
–    Le social, c’est crucial – Comment lever les handicaps qui, en matière sociale, pénalisent l’attractivité de la France ?
–    Le territoire, c’est capital – Comment mieux mobiliser les territoires pour améliorer l’attractivité de la France ?
–    L’innovation, c’est vital – Comment mieux libérer l’énergie créatrice pour améliorer l’attractivité de la France ?
–    Les recommandations 2014 des Etats de la France.

A l’invitation de Jean-Paul Delevoye, la journée sera ouverte par un discours d’Emmanuel Macron. Brice Teinturier dévoilera les résultats d’un sondage réalisé spécialement par Ipsos auprès des responsables français de sociétés étrangères implantées en France sur l’impact des politiques publiques en matière d’attractivité. Muriel Pénicaud, François Rebsamen, Alain Juppé et Axelle Lemaire interviendront en tant que « grand témoin » lors de tables-rondes où interviendront plus de 20 dirigeants de filiales françaises d’entreprises multinationales. Les recommandations 2014 des Etats de la France seront présentées par les Présidents de Accenture, Adecco, EY, HP, Roche et Siemens, en présence de Pierre Gattaz. Enfin, Michel Sapin prononcera le discours de clôture.

A propos des Etats de la France

Fondés par Denis Zervudacki, Président-directeur général de D.Z.A., Les Etats de la France constituent un rendez-vous annuel des sociétés à capitaux étrangers pour qu’ils puissent, dans une approche résolument « francoptimiste », faire entendre leur voix sur la problématique de l’attractivité du site France. Ils ont pour objet de permettre aux multinationales de débattre des ressorts de l’attractivité de la France et de former leurs recommandations pour que notre pays soit mieux irrigué par les investisseurs étrangers. Pour cette 9e édition, Les Etats de la France sont soutenus par plus de 70 grandes entreprises partenaires.

CONTACTS PRESSE :

Xavier Bossaert                                                     Véronique Robin
Tél +33 (0)1 56 03 12 14                                      Tél +33 (0)1 56 03 12 41
xavier.bossaert@bm.com                                    veronique.robin@bm.com

Pour en savoir plus sur Les Etats de la France
Site Web : www.etats-de-la-france.fr
Fil Twitter : #etatsdelafrance